Sign in / Join

Dépistage et détection précoce des cancers : bien se préparer

La détection précoce du cancer consiste en une série de tests permettant de détecter les lésions et les éventuelles tumeurs malignes. Ceci est effectué sur des populations apparemment saines avant l’apparition des symptômes. Focus sur cette mesure de précaution.

Description du dépistage et détection précoce des cancers

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le dépistage et détection précoce des cancers est une mesure collective de santé publique soigneusement préparée. Il permet d’identifier des maladies inconnues ou des anomalies chez des sujets considérés comme évidents. Il s'agit d'une action à l'échelle de la population visant à exposer la population au risque de présenter des anomalies favorisant une maladie particulière.

A lire également : Embolisation vs. chirurgie : choisir la meilleure option pour traiter les tumeurs et les anévrismes

Les principaux objectifs

Le but du dépistage du cancer est d’utiliser des tests de dépistage abordables, fiables, sûrs et acceptables par le plus grand nombre de personnes possible pour détecter les cas précocement et les traiter à un stade plus curable. Il s’agit de détecter les lésions. Les résultats de ces tests peuvent différencier les personnes en bonne santé des personnes susceptibles d’être atteintes d’un cancer et nécessitantes des tests supplémentaires.

Un diagnostic précoce détecte les premiers signes et symptômes du cancer. Cela facilite le diagnostic de la maladie avant qu'elle ne progresse et rend le traitement plus facile et plus performant. Plus précisément, l'objectif du diagnostic précoce est de rendre le cancer curable. Il permet aussi de réduire la mortalité liée au cancer à l'aide d'outils de diagnostic et de traitements moins agressifs. Ces derniers sont accessibles à de nombreuses personnes.

Lire également : Comment choisir sa mutuelle santé à la rentrée ?

Les programmes mis en place

Les opérations de détection précoce sont essentielles pour réduire l’incidence de certains types de cancer. Cela pourrait réduire d’un tiers la morbidité et la mortalité associées à certains types de cancer. Ces programmes sont progressivement mis en œuvre dans chaque région grâce aux centres de coordination. Entre autres, vous pouvez voir sur le site officiel crcdc-bretagne.fr/ toutes les infos nécessaires sur le dépistage et détection précoce des cancers.

Pour les personnes allouant des facteurs de risque spécifiques, comme une prédisposition génétique, une surveillance médicale particulière est souvent prévue afin de détecter le plus tôt possible l’apparition de tumeurs ou d’états précancéreux. De même, ce n'est qu'en retirant et en analysant les cellules ou tissus affectés qu'un diagnostic définitif peut être posé.

Diagnostiquée sa maladie : une obligation

Tout le monde a un grand intérêt à ce que sa maladie soit diagnostiquée rapidement. Cela augmente vos chances de guérison, vous permettant de bénéficier de traitements moins invasifs et de maintenir votre qualité de vie. Pour les autorités, les avantages du dépistage et détection précoce des cancers comprennent une réduction de la mortalité des patients et un traitement plus efficace.

Conditions essentielles au dépistage

Le dépistage n'est pas effectué pour tous les cancers. En réalité, multiples conditions doivent être remplies, à savoir :

  • un cancer qui a un taux de mortalité élevé et qui peut être détecté tôt
  • des tests de diagnostic disponibles et performants
  • des traitements efficaces existants
  • des personnes présentant un risque identifiable.

Types de dépistage

Il se décline deux types de dépistage :

Dépistage organisé par les autorités, aussi appelé dépistage systématique : une partie de la population est soumise régulièrement à des examens approfondis.

Dépistage individualisé : chaque patient peut être pris en considération pour un dépistage spécifique de cancers spécifiques.