Sign in / Join

L'alcool peut dilater les vaisseaux sanguins du visage

L’effet de l’alcool sur le visage peut être néfaste. En effet, les conséquences d’une forte consommation se remarquent tant dans l’organisme que sur le visage. Cela peut nuire à son esthétique et dans certains cas donner naissance à une maladie. Il est donc nécessaire de prendre des précautions, afin de ne plus subir l’effet de l’alcool sur le visage.

La couperose : un effet de l’alcool sur le visage

La couperose est l’un des effets de l’alcool sur le visage. Sa caractéristique principale est la dilatation des petits vaisseaux du visage et porte également le nom de rosacée. Ce symptôme de la gueule de bois est bénin, mais peut tout de même gêner celui qui en est porteur. En réalité, elle laisse des rougeurs sur le visage.

Lire également : Classement des meilleures mutuelles santé pour senior : les meilleures offres

Ces rougeurs provoquées par la couperose ou la rosacée peuvent devenir une maladie et nécessiter un traitement particulier. Dans ce cas, le traitement le plus simple que vous pouvez appliquer est de passer des crèmes ou des anti-rougeurs. Cela peut suffire. Toutefois, si vous préférez un traitement plus profond, il faudra penser au laser. C’est l’option la plus efficace pour vous débarrasser des rougeurs occasionnées par la couperose ou rosacée.

En dehors du traitement, vous devez observer quelques gestes lorsque votre peau est attaquée par la maladie de rosacée. La première chose à faire est de limiter votre consommation d’alcool. Étant donné qu’il s’agit de la cause principale de l’apparition de cette maladie, cette précaution est très importante.

Lire également : Prévenir les maladies chroniques grâce à une alimentation équilibrée : l'importance d'une bonne santé nutritionnelle

Ensuite, vous devez protéger votre peau, surtout en hivers. En réalités, un visage atteint de couperose est beaucoup plus sensible. Vous devez aussi éviter de changer brusquement de température. En prenant ces précautions et en suivant le bon traitement, vous viendrez à bout des rougeurs.

Des effets inflammatoires sur la peau

En dehors de la couperose ou rosacée, l’alcool a de manière générale un effet inflammatoire sur la peau. Il s’agit d’un effet important de l’alcool sur le visage. En réalité, il agit comme un vasodilatateur qui a un effet rapide sur les vaisseaux sanguins. En outre, le taux élevé de sucre contenu dans l’alcool augmente le taux de glucose dans le sang, empêchant ainsi la régénération des cellules de la peau.

Cela en plus de la dilatation des vaisseaux sanguins entraine l’apparition de cernes, de teint gris, de rougeurs, etc. À vrai dire, ces problèmes du visage ne sont pas les causes directes d’une consommation excessive d’alcool. Cela a au contraire pour effet d’amplifier ou de les aggraver. C’est pourquoi il est conseillé de limiter la consommation d’alcool lorsque l’on a des inflammations cutanées.

La déshydratation de la peau

La déshydratation est également un effet de l’alcool sur le visage. C’est son effet diurétique qui en est à la base. Il n'est pas question d’une maladie en soi. Cependant, cela peut aussi avoir des effets graves comme ceux de la dilatation des vaisseaux sanguins. C’est d’ailleurs cette déshydratation qui est à la base des gueules de bois. Les conséquences de ce symptôme sont néfastes sur le plan esthétique.

Ainsi, en dehors des rougeurs qui peuvent affecter le visage, une déshydratation assèche la peau. Elle a également pour effet de la ternir et de faire apparaitre des rides et de petites ridules. Ce sont des éléments qui peuvent sérieusement nuire à la beauté du visage. Si vous voulez éviter les conséquences de cet effet de l’alcool sur le visage, limitez alors votre consommation.

L'alcool peut augmenter la production de sébum

En plus de la dilatation des vaisseaux sanguins et de la déshydratation, l'alcool peut aussi augmenter la production de sébum. C'est un autre effet qui peut causer des problèmes esthétiques sur le visage. Le sébum est une substance naturelle produite par les glandes sébacées situées sous la peau. Sa fonction première est d'hydrater et protéger notre épiderme en lui donnant cet aspect brillant caractéristique.

Lorsque sa production augmente trop fortement, cela entraîne un excès de gras sur le visage. Ce surplus rend la peau grasse à l'aspect huileux et terne, ce qui peut obstruer les pores et engendrer des boutons. Si vous avez déjà fait face à cette situation après avoir consommé beaucoup d'alcool lors d'une soirée, vous savez alors certainement que c'est très désagréable.

Pour éviter ces effets néfastes sur votre beauté faciale, il faut limiter votre niveau de consommation d'alcool si vous voulez avoir une peau radieuse tout au long du temps.

Comment prévenir les dommages de l'alcool sur la peau du visage

Maintenant que nous avons vu les effets de l'alcool sur la peau, il est temps d'aborder le sujet de sa prévention. Il existe plusieurs moyens pour limiter les dommages causés par l'alcool sur notre visage.

Vous pouvez boire beaucoup d'eau tout au long de votre consommation d'alcool. Cela permettra à votre corps et à votre peau de rester hydratés malgré les effets déshydratants du liquide alcoolisé. Cela aidera aussi à éliminer rapidement l'éthanol contenu dans vos boissons alcoolisées.

Vous pouvez aussi utiliser des produits hydratants pour la peau avant et après avoir consommé de l'alcool. Les crèmes hydratantes peuvent fournir un boost supplémentaire aux lipides naturels déjà présents dans notre épiderme, en évitant ainsi une perte excessive due à la dilatation des vaisseaux sanguins.

Il peut être judicieux de connaître ses propres limites en matière d'alcool afin d'éviter une consommation excessive ou inappropriée qui pourrait causer des problèmes cutanés ultérieurs.

Même si certains prennent plaisir à boire occasionnellement pour se détendre ou socialiser avec leurs amis et collègues proches, rappelez-vous toujours que ce choix peut affecter la santé globale de votre corps ainsi que son apparence extérieure, y compris le visage. Alors, buvez avec modération !