Sign in / Join

L'alcool peut dilater les vaisseaux sanguins du visage

L’effet de l’alcool sur le visage peut être néfaste. En effet, les conséquences d’une forte consommation se remarquent tant dans l’organisme que sur le visage. Cela peut nuire à son esthétique et dans certains cas donner naissance à une maladie. Il est donc nécessaire de prendre des précautions, afin de ne plus subir l’effet de l’alcool sur le visage.

La couperose : un effet de l’alcool sur le visage

La couperose est l’un des effets de l’alcool sur le visage. Sa caractéristique principale est la dilatation des petits vaisseaux du visage et porte également le nom de rosacée. Ce symptôme de la gueule de bois est bénin, mais peut tout de même gêner celui qui en est porteur. En réalité, elle laisse des rougeurs sur le visage.

A lire également : Pourquoi le corps a-t-il besoin de protéines?

Ces rougeurs provoquées par la couperose ou la rosacée peuvent devenir une maladie et nécessiter un traitement particulier. Dans ce cas, le traitement le plus simple que vous pouvez appliquer est de passer des crèmes ou des anti-rougeurs. Cela peut suffire. Toutefois, si vous préférez un traitement plus profond, il faudra penser au laser. C’est l’option la plus efficace pour vous débarrasser des rougeurs occasionnées par la couperose ou rosacée.

En dehors du traitement, vous devez observer quelques gestes lorsque votre peau est attaquée par la maladie de rosacée. La première chose à faire est de limiter votre consommation d’alcool. Étant donné qu’il s’agit de la cause principale de l’apparition de cette maladie, cette précaution est très importante.

Lire également : Quels sont les aliments riches en protéines?

Ensuite, vous devez protéger votre peau, surtout en hivers. En réalités, un visage atteint de couperose est beaucoup plus sensible. Vous devez aussi éviter de changer brusquement de température. En prenant ces précautions et en suivant le bon traitement, vous viendrez à bout des rougeurs.

Des effets inflammatoires sur la peau

En dehors de la couperose ou rosacée, l’alcool a de manière générale un effet inflammatoire sur la peau. Il s’agit d’un effet important de l’alcool sur le visage. En réalité, il agit comme un vasodilatateur qui a un effet rapide sur les vaisseaux sanguins. En outre, le taux élevé de sucre contenu dans l’alcool augmente le taux de glucose dans le sang, empêchant ainsi la régénération des cellules de la peau.

Cela en plus de la dilatation des vaisseaux sanguins entraine l’apparition de cernes, de teint gris, de rougeurs, etc. À vrai dire, ces problèmes du visage ne sont pas les causes directes d’une consommation excessive d’alcool. Cela a au contraire pour effet d’amplifier ou de les aggraver. C’est pourquoi il est conseillé de limiter la consommation d’alcool lorsque l’on a des inflammations cutanées.

La déshydratation de la peau

La déshydratation est également un effet de l’alcool sur le visage. C’est son effet diurétique qui en est à la base. Il n'est pas question d’une maladie en soi. Cependant, cela peut aussi avoir des effets graves comme ceux de la dilatation des vaisseaux sanguins. C’est d’ailleurs cette déshydratation qui est à la base des gueules de bois. Les conséquences de ce symptôme sont néfastes sur le plan esthétique.

Ainsi, en dehors des rougeurs qui peuvent affecter le visage, une déshydratation assèche la peau. Elle a également pour effet de la ternir et de faire apparaitre des rides et de petites ridules. Ce sont des éléments qui peuvent sérieusement nuire à la beauté du visage. Si vous voulez éviter les conséquences de cet effet de l’alcool sur le visage, limitez alors votre consommation.