Sign in / Join

Comment faire le dépistage du cancer colorectal ?

Encore appelé cancer du côlon ou du rectum, le cancer colorectal est une maladie qui se développe à l’extrémité du tube digestif. Ne présentant aucun symptôme à ses débuts, le mal ne peut être détecté qu’après un dépistage. C’est pourquoi les autorités recommandent aux personnes âgées de 50 à 74 ans de se faire dépister tous les 2 ans. Si vous avez envie de faire le dépistage du cancer colorectal, et que vous ne savez pas comment procéder, lisez ceci.

Commander en ligne le kit de dépistage

Après avoir franchi la barre des 50 ans, vous serez invité par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers à faire votre test. À cette fin, vous devez nécessairement avoir un kit de dépistage. Le matériel peut être obtenu en ligne sur commande. Pour ce faire, rendez-vous sur le site https://monkit.depistage-colorectal.fr et cliquez sur l’option « Je commande mon kit », située au bas de votre écran.

A voir aussi : Est-ce que les adultes peuvent attraper la scarlatine?

Renseignez maintenant vos informations personnelles. Un numéro est également à fournir. Ce dernier comporte 14 chiffres et figure sur votre lettre d’invitation. N’oubliez pas de cocher la case CAPTCHA pour passer à l’étape suivante de la procédure. Vous serez soumis à un questionnaire. Ensuite, renseignez vos coordonnées. Enfin, vous procédez à la vérification de l’ensemble des informations avant de valider la commande.

Simple, rapide et indolore, la démarche est totalement prise en charge par le programme. Vous n’aurez donc à décaisser aucun centime. Néanmoins, l’Assurance Maladie supporte entièrement les coûts du test. Notez par ailleurs que tous les champs du formulaire sont obligatoires, donc à remplir.

A voir aussi : Prévenir et gérer les maladies liées au mode de vie moderne : les clés pour rester en bonne santé

Entrer en possession du kit grâce à son médecin et réaliser le test

Une fois la commande effectuée, attendez un 15 jours ouvrés pour recevoir directement le kit à votre domicile. Vous pouvez aussi obtenir le kit de votre médecin généraliste. Votre gynécologue, votre hépato-gastroentérologue ou votre pharmacien peut également vous donner le kit après une consultation.

Pour effectuer le test immunologique, prenez connaissance du mode d’emploi qui accompagne. Vous pouvez aussi suivre la vidéo démonstrative sur le site du Centre national. Le médecin, avant de vous remettre le matériel, vous expliquera comment vous allez l’utiliser. Le but de ce test est de déceler la présence ou non de sang dans vos selles.

Vous n’aurez alors qu’à prélever un échantillon et à l'envoyer au laboratoire de biologie médicale. Le résultat vous parviendra dans un délai de 3 jours ouvrés en ligne à travers le site www.resultat-depistage.fr. Veuillez donc y créer un compte après votre envoi. En revanche, le délai est de 15 jours ouvrés lorsque le résultat doit être transmis par courrier.

Interpréter les résultats du test de dépistage

Une fois que vous avez obtenu les résultats du test de dépistage, vous devez savoir comment les interpréter. Les résultats seront communiqués sous forme d'un score appelé seuil de positivité. Ce seuil dépendra du laboratoire où le test a été effectué ainsi que des normes établies par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Si votre résultat est négatif, cela signifie qu'il n'y avait pas de sang dans vos selles et donc qu'il ne devrait y avoir aucune présence anormale dans votre système digestif. En revanche, si votre résultat est positif au-delà du seuil fixé par le laboratoire ou l'OMS, cela indique qu'il peut y avoir une présence suspecte.

Il ne faut pas paniquer si vous obtenez un résultat positif car cela ne veut pas forcément dire que vous avez un cancer colorectal. Il se peut que ce soit un autre problème comme des hémorroïdes ou bien une infection intestinale qui en soit responsable. Votre médecin traitant pourra alors réaliser d'autres examens complémentaires tels qu'une coloscopie pour identifier la cause exacte.

Le fait de prendre rendez-vous rapidement avec votre médecin après la réception des résultats permettra d'accélérer la prise en charge et limitera le temps nécessaire à leur interprétation. Le traitement sera plus efficace s'il commence tôt dans son évolution. Restez vigilant sur tout changement physique inexpliqué tel que des douleurs abdominales, des saignements rectaux non existants auparavant ou des troubles de la digestion.

Les avantages du dépistage précoce du cancer colorectal

Le dépistage précoce du cancer colorectal présente de nombreux avantages. Il permet une détection rapide des cellules cancéreuses. Plus le cancer est détecté tôt, plus les chances de guérison sont élevées. Si le traitement commence au stade précoce de la maladie, alors près de 90% des patients peuvent espérer guérir complètement.

Un dépistage régulier peut aussi aider à repérer et traiter les polypes intestinaux avant qu'ils ne se transforment en cancer. Les polypes sont des croissances bénignes dans l'intestin qui peuvent potentiellement se développer en tumeurs malignes avec le temps. Leur détection et leur retrait prématurés peuvent donc empêcher la progression du cancer.

Au-delà des bénéfices pour votre santé personnelle, effectuer un test de dépistage régulièrement peut aussi contribuer à réduire les coûts médicaux associés au diagnostic tardif ou à une intervention chirurgicale importante. Un diagnostic précoce permettra aux professionnels de la santé d'avoir recours à des protocoles thérapeutiques moins invasifs et donc moins coûteux afin de traiter la maladie.

Même si le risque n'est pas totalement éliminé par un dépistage systématique du cancer colorectal, cela contribue néanmoins à rassurer sur sa propre santé intestinale et facilite ainsi son suivi médical ultérieur.

Pensez à bien agir pour savoir comment vous pouvez commencer à effectuer des tests de dépistage dès maintenant.