Sign in / Join

Les 3 principaux avantages du jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est une pratique connue pour son rôle dans la gestion du poids. Il consiste en un cycle alimentaire basé sur des périodes de privation d’environ 12 à 36 heures. Cependant, l’amincissement ne représente qu’un pan de ses effets bénéfiques. Découvrez dans cet article les 3 principaux avantages du jeûne intermittent.

Jeûne intermittent : idéal pour perdre du poids

Une bonne gestion du poids passe nécessairement par le jeûne intermittent. La pratique aide à baisser les niveaux d’insuline, une hormone qui permet aux cellules d’absorber le glucose. Après un repas, celles-ci utilisent cette substance sous forme d’énergie ou la réduisent en graisse, puis la stockent pour un usage ultérieur. Dans ces circonstances, une ration alimentaire régulière ne fera que relever les niveaux d’insuline.

A lire également : Pourquoi la pomme est-elle considérée comme un coupe-faim ?

Par contre, lorsqu’une personne ne mange pas pendant une longue durée, le taux d’insuline baisse. Les cellules ne trouvant plus quoi absorber s’attaquent aux réserves de glucose et les épuisent. Ainsi, l’organisme n’est plus sujet de surpoids.

Jeûne intermittent : un anti-âge naturel

Le jeûne intermittent constitue un véritable anti-âge. En effet, pendant le jeûne, un mécanisme appelé autophagie se produit. Il consiste en une auto-digestion et un auto-recyclage des déchets dans les cellules du corps, lesquels se bloquent quotidiennement avec une alimentation normale.

A lire également : Quel est le fruit qui brûle le plus de graisses ?

Avec un jeûne intermittent régulier, ce processus d’auto-nettoyage et de recyclage peut s’améliorer. Les déchets sont alors libérés. Ce qui est une bonne chose pour les enzymes antioxydantes qui peuvent facilement empêcher l’oxydation cellulaire. Il s’agit notamment ici des sirtuines, lesquelles se forment lorsque l’estomac est vide. Comme résultat, les cellules sont protégées du vieillissement, et la durée de vie est prolongée.

Jeûne intermittent : un parfait allié pour une meilleure santé

Le jeûne intermittent participe à l’amélioration de la santé. En effet, la pratique favorise la production de facteurs neurotrophiques, un groupe d’hormones cérébrales (BDNF). Ils interviennent dans la lutte contre la dépression et beaucoup d’autres problèmes au niveau du cerveau. Aussi, le jeûne intermittent facilite la formation de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur. Et le stress est réduit.

En outre, un rythme alternatif de prise alimentaire minimise les risques de maladies cardiovasculaires. Des études ont montré que la pratique aide à diminuer les cholestérols LDL, lesquels sont nuisibles à la santé cardiaque. Par contre, le taux de cholestérol HDL, communément appelé « bon cholestérol » augmente. En plus, l’action de ce type de jeûne dans la lutte contre la glycémie et la réduction de la pression artérielle n’est pas non plus négligeable.

En somme, le jeûne intermittent présente de nombreux avantages. Mais les trois principaux sont la perte du poids, le ralentissement du vieillissement et l’amélioration de la santé.