Sign in / Join

Comment laver les fruits pour éviter la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie causée par la présence d’un parasite trouvé dans le sol qui infecte les plantes cultivées. Ainsi, le risque de contamination des fruits et légumes par ce bioagresseur est très élevé. Cet article expose quelques astuces à suivre pour laver les fruits afin d’éviter la toxoplasmose.

Les règles d’hygiènes à suivre pour laver les fruits

La toxoplasmose attaque le plus souvent les femmes enceintes en agissant sur le fœtus. Pour remédier à cette maladie, il est capital de respecter les règles d’hygiènes sur tous les aliments consommés. Premièrement, vous devez laver vos mains pendant vingt secondes au minimum à l’eau savonneuse avant de commencer les manipulations. De même, il faut désinfecter les comptoirs ainsi que les planches de découpe sans oublier les ustensiles.

A lire également : Comment soulager les boutons de varicelle ?

Par ailleurs, le lavage de ces matériaux se réalise avec de l’eau de javel pour assurer la désinfection totale de ces ustensiles. En ce qui concerne les fruits, il faut impérativement les laver à l’eau avant de les consommer. Il est aussi recommandé de faire cuire l’écorce ou la pelure de certains fruits. Cela permet de stériliser toutes les bactéries qui se trouvent à ces endroits.

Une autre astuce est d’utiliser une brosse pour bien nettoyer les fruits. À ce niveau, il faut maintenir le fruit dans l’eau pendant 30 secondes en le frottant avec la brosse. Cette pratique est efficace pour enlever tous les débris de sables qui se trouvent sur le fruit. Après avoir utilisé la brosse, il faut le laver à son tour pour garantir sa propreté. Pour les framboises, et fraises, il est conseillé de les tremper dans l’eau propre pendant une minute environ. Cette pratique est nécessaire, car ces fruits ont une pelure tendre. Après le trempage, il faut rincer les fruits à l’eau courante pendant 30 secondes environ.

A lire également : Les clés pour comprendre et accompagner les maladies auto-immunes

Aussi, il est interdit d’utiliser le détergent pour laver les fruits au risque d’avoir les résidus savonneux sur la partie comestible des fruits. Pour finir, la destruction efficace des parasites de la toxoplasmose nécessite l’eau tiède pour le lavage des fruits.

Autre moyen de lavage des fruits pour éviter la toxoplasmose?

Les parasites causant la maladie de la toxoplasmose  se trouvent principalement dans le sable autour des fruits après récolte. Ainsi, pour les détruire efficacement, il faut utiliser du vinaigre blanc pour faire le lavage des fruits. Pour ce faire, vous devez préparer une solution diluée de vinaigre. De cette manière, il faut utiliser une cuillère à café de vinaigre dans un litre d’eau.

Ensuite, vous pouvez ajouter du citron au mélange et laisser tremper les fruits dans celui-ci pendant environ 5minutes.  Avec cette pratique vous êtes sûr de détruire tous les parasites autour du fruit. De plus, il est possible d’utiliser le bicarbonate de soude pour désinfecter les fruits. Ainsi, il suffit de dissoudre le bicarbonate de soude dans l’eau qui sera utilisée ensuite pour laver les fruits.

Les fruits à éviter en cas de risque de toxoplasmose

Pensez à bien noter que certains fruits sont plus susceptibles d'être contaminés par la toxoplasmose. Pensez à bien choisir les fruits qui présentent une surface rugueuse ou poreuse tels que les fraises, les framboises et les mûres.

Pour minimiser le risque de contamination, pensez à bien vous méfier des fruits cueillis à même le sol comme les myrtilles. Pour prévenir toute infection éventuelle, il est recommandé d'acheter ces types de fruits dans un supermarché ou chez un producteur local fiable. Les personnes sensibles devraient aussi éviter de consommer des jus frais non pasteurisés car ils peuvent contenir des agents pathogènes responsables de maladies telles que la toxoplasmose.

Si vous êtes enceinte ou si votre système immunitaire est affaibli, vous devez être particulièrement vigilant lorsqu'il s'agit du choix et du lavage des fruits. En prenant soin d'utiliser une méthode de lavage adéquate pour vos aliments ainsi qu'en évitant certains types spécifiques de fruits potentiellement contaminés par la toxoplasmose, vous pouvez réduire considérablement votre risque d'être infecté.

Laver correctement ses fruits avant consommation peut sembler fastidieux, mais cela ne doit pas être pris à la légère si l'on souhaite éviter tout risque sanitaire lié aux parasites présents sur nos aliments. Avec quelques astuces simples et pratiques au quotidien bien appliquées, nous pouvons tous profiter pleinement du goût délicieux et des bienfaits nutritifs de nos fruits préférés, sans nous soucier d'éventuels dangers pour la santé.

Les symptômes de la toxoplasmose et comment la prévenir

La toxoplasmose est une maladie très courante et souvent bénigne, mais elle peut être dangereuse pour les femmes enceintes si elles sont infectées lors de la grossesse. Les symptômes de cette infection peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils incluent généralement des maux de tête, une forte fièvre, des douleurs musculaires et articulaires ainsi qu'une fatigue extrême. Dans les cas plus graves ou chez les personnes immunodéprimées, la toxoplasmose peut aussi affecter le cerveau.

Vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir toute contamination par la toxoplasmose. En plus du lavage minutieux des fruits et légumes crus avant leur consommation, vous devez réduire les risques associés à cette maladie en prenant toutes les précautions nécessaires pour assurer votre propre sécurité alimentaire. La vérification systématique des dates de péremption ainsi que la traçabilité des produits consommés sont aussi des gestes simples qui peuvent aider dans cette démarche, tout comme choisir des fruits bio ou issus de producteurs locaux connus pour leurs pratiques agricoles raisonnées.