Sign in / Join

Comment calmer la douleur d’une entorse à la cheville ?

La moindre maladresse ou une intense activité physique sur une articulation peut être à l’origine d’une fracture. Sur ce, quand vous avez une entorse à la cheville, il faut reconnaître que vous êtes suffisamment limité dans vos déplacements. La solution est d’en finir au plus vite. Retrouvez donc ici des astuces pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville.

Utilisez de l’argile verte pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville

La première solution qui apparaît pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville est l’application de l’argile verte. Il s’agit ici d’une solution de grand-mère qui a fait longuement ses preuves. Un cataplasme à l’argile verte empêche le gonflement de l’entorse ou participe au dégonflement de cette dernière.

A lire en complément : Le H4CBD : une molécule pleine de promesses pour votre bien-être

En réalité, c’est une matière qui possède des vertus anti-inflammatoires utiles pour ce type de traitement. Son application est tout à fait simple. Il suffit d’appliquer de la pâte d’argile verte sur l’entorse et de la maintenir avec du film alimentaire pendant une heure.

Évitez surtout de serrer le papier film au risque de créer une douleur supplémentaire. Par ailleurs, il importe de souligner que l’utilisation de l’argile verte doit se faire constamment, car sa durée d’action est lente et progressive.

A lire également : Quel est l'âge légal pour faire l'amour et quels sont les risques encourus ?

Appliquez le froid pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville

À défaut d’acheter de l’argile verte à la pharmacie, l’une des solutions pour calmer votre mal est l’application du froid. C’est un remède qui est à la fois anti-inflammatoire et antidouleur. En plus, le froid aide à rétrécir les vaisseaux en réduisant le flot sanguin au niveau de l’entorse. Pas étonnant que ce soit le premier réflexe d’un certain nombre de personnes pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville.

Toutefois, force est de préciser que la durée de traitement par jour est liée à l’étendue de la partie à traiter. Généralement, cette durée ne dépasse guère quelques minutes à observer par intermittence. En réalité, la glace ne resserre les vaisseaux sanguins que pendant 10 ou 15 minutes.

Pour rappel, vous pouvez vous servir d’un sac de glaçons ou d’un paquet de produits congelés pour traiter la douleur à votre cheville.

Mettez des huiles essentielles pour calmer la douleur à la cheville

Vous pouvez vous servir des huiles essentielles comme l’hélichryse pour calmer la douleur d’une entorse à la cheville. Cette huile est obtenue par distillation de certaines fleurs rarissimes choisies avec soin. Ceci fait d’elle un remède cher et rare.

Grâce aux vertus anti-inflammatoires, un bon massage avec cette huile vous permet de conjuguer la douleur au passé. Vous pouvez retrouver en l’espace de quelques jours votre mobilité et vous pouvez donc renouer avec vos habitudes quotidiennes.

Effectuez des exercices de rééducation pour accélérer la guérison de l’entorse à la cheville

Pour accélérer la guérison de votre entorse à la cheville, vous devez faire des exercices de rééducation. Effectivement, ces derniers vont permettre de retrouver rapidement une mobilité normale et éviter les complications futures. Mais attention, ne faites pas n'importe quoi.

Vous devez vous faire accompagner par un physiothérapeute ou un kinésithérapeute pour réaliser ces exercices en toute sécurité et bénéficier d'un suivi personnalisé adapté à votre situation.

Les exercices peuvent inclure des mouvements simples comme le travail sur l'équilibre en position assise ou debout, avec appui monopodal (un seul pied) ou bipodal (les deux pieds). Des exercices plus complexes peuvent aussi être proposés tels que le renforcement musculaire du mollet avec des poids légers et la pratique de certains sports doux tels que la natation qui sollicite peu les articulations.

Vous devez donc bien souvent faire preuve de patience tout autant que solliciter votre corps. Les résultats arriveront progressivement mais durablement si vous êtes rigoureux dans vos séances.

NB : Avant toute chose, vérifiez auprès d'un professionnel qualifié quel programme conviendrait mieux à votre état physique.

Prenez des anti-inflammatoires pour soulager la douleur d’une entorse à la cheville

Si vous souffrez d'une entorse à la cheville, vous pouvez envisager de prendre des anti-inflammatoires pour soulager votre douleur. Ces médicaments sont très efficaces contre l'inflammation et la douleur, ce qui en fait un traitement populaire pour les blessures sportives.

Vous devez noter que ces médicaments ne traitent pas la cause sous-jacente de l'entorse à la cheville. Ils peuvent seulement aider à gérer les symptômes associés tels que l'enflure et la douleur. Si vous avez une entorse grave ou persistante, consultez toujours un professionnel de santé avant de commencer tout traitement.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont couramment utilisés pour traiter les entorses à la cheville. Les exemples incluent le naproxène sodique et l'ibuprofène. Ces médicaments bloquent une enzyme appelée cyclooxygénase (COX), qui produit des prostaglandines responsables de l'inflammation et de la douleur.

Vous devez rappeler que les anti-inflammatoires ne sont pas sans risque. Ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires tels que des maux d'estomac, des ulcères ou une augmentation du risque de maladie cardiovasculaire.

Il peut être judicieux d'essayer d'autres méthodes pour soulager la douleur avant de recourir aux anti-inflammatoires. Si vous devez prendre un AINS pour traiter votre entorse à la cheville, assurez-vous de le faire en toute sécurité et sous surveillance médicale régulière.