Sign in / Join

Ne pas sauter de repas

Par contrainte ou pour perdre du poids, plusieurs décident de sauter quelques repas. Bien que l’idée semble logique, ce n’est aucunement une bonne habitude. En effet, sauter de repas induirait plus de dommages que de bienfaits.

Pour éviter de consommer plus au prochain repas

Lorsque le corps est confronté à un manque d’énergie à cause d’une privation de repas, il change automatiquement de comportement. Son prochain but n’étant plus uniquement de répondre au manque de nutriments, mais aussi de faire assez de réserve pour compenser les prochaines situations du même genre. Il incite donc à manger plus que d’habitude en retardant l’envoi des signaux de satisfactions. Vous mangerez donc plus, et vous augmenterez votre taux de graisses.

A découvrir également : L'hydratation essentielle pour perdre du poids efficacement

Ainsi, sauter les repas n’est pas une alternative pour perdre du poids. C’est une habitude qu’il faudrait bannir de votre régime pour maigrir. Outre le risque que vous soyez sujet à un dérèglement alimentaire, il a également de fortes chances que vous développiez l’effet yoyo. Notez toutefois que les métabolismes diffèrent d’une personne à une autre. D’autres pourront prendre du poids avec trois repas par jour alors que certaines personnes maigriront avec 4 repas/jour.

Pour éviter les baisses de concentrations et d’énergies

Que vous mangiez ou pas, l’organisme continue à dépenser de l’énergie en fonction de votre activité. Ce n’est pas parce que vous n’aviez rien consommé que l’organisme arrêterait de puiser des nutriments, l’énergie nécessaire pour vous permettre de vaquer à vos diverses préoccupations. À un moment ou un autre, votre organisme n’aura plus les éléments nécessaires pour son fonctionnement et vous serez soudainement tout fatiguer. Votre cerveau ne sera plus tellement éveillé et vous serez moins productif.

A voir aussi : Comment améliorer sa silhouette en faisant du sport?

Pour optimiser l’homéostasie du glucose

Les résultats d’une étude apparue dans « The American Journal of Clinical Nutrition » montrent que le saut de repas augmente les dépenses énergétiques. Par contre, lorsqu’un individu manque le petit déjeuner, on constate une concentration d’insuline et une forte oxydation des graisses. Il est prouvé que ces deux phénomènes pourraient entraîner à long terme, un dysfonctionnement en ce qui concerne la régulation du taux de glycémie.

Le phénomène de compensation chez les personnes en surpoids

Comme mentionnée plus haut, sauter de repas n’est pas une solution pour perdre du poids. Une étude de Cambridge University Press s’est penchée sur la question. Selon les résultats, les hommes réduiraient leurs apports énergétiques de 250 kcal alors que les femmes les réduiraient de 190 kcal, en cas de privation de petit déjeuner. Le résultat est toutefois différent avec les personnes en surpoids. Chez ces derniers on constate que la réduction est relativement plus faible. Cela s’explique par un fonctionnement de l’organisme propre à ce groupe de personnes.

Les effets sur le métabolisme et la digestion

Le phénomène de compensation chez les personnes en surpoids est lié à un mécanisme de défense naturel de l’organisme. Effectivement, le corps humain cherche à maintenir son équilibre et réagit face aux changements brutaux dans l’apport alimentaire. Chez les personnes en surpoids, cette régulation fonctionne différemment par rapport aux individus ayant un poids normal.

Les effets du saut de repas se ressentent directement au niveau du métabolisme. Ce dernier diminue considérablement pour économiser l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Les activités physiques deviennent alors plus difficiles à réaliser car nous sommes fatigués et n’avons pas assez d’énergie. La diminution du métabolisme génère aussi une baisse des fonctions digestives.

Effectivement, lorsque nous mangeons un repas complet avec tous les nutriments nécessaires à notre organisme (protéines, lipides et glucides), cela permet une digestion optimale grâce aux enzymes qui travaillent ensemble pour dégrader ces aliments en éléments absorbables par notre corps. Si nous sautons des repas, nos fonctions digestives sont inhibées car il y a absence d’un apport nutritionnel complet.

C’est pourquoi il ne faut pas sauter ses repas pour préserver son bien-être physique mais aussi mental. Le fait d’avoir faim peut engendrer une sensation d’inconfort permanent qui peut influencer le moral et ainsi perturber nos interactions sociales ou professionnelles.

Les astuces pour intégrer des collations saines dans son régime alimentaire

Pour éviter de sauter des repas, vous devez intégrer des collations saines dans votre régime alimentaire. Ces collations permettent une gestion équilibrée des apports nutritionnels et aident à préserver un métabolisme actif tout au long de la journée.

• Planifiez vos collations à l’avance : en connaissant les moments où vous ressentez le plus souvent une petite faim, vous pouvez vous organiser pour avoir sur vous une collation nutritive, telle qu’un fruit ou un yaourt nature.

• Variez vos choix de collation : n’hésitez pas à essayer différents types d’aliments pour que vos encas soient variés et agréables à manger. Il existe par exemple des barres énergétiques saines ou encore du houmous avec quelques crudités pour se faire plaisir tout en gardant un apport nutritionnel riche et sain.

• Privilégiez les produits frais et non transformés : optez plutôt pour une pomme fraîche plutôt que des chips qui sont riches en graisses saturées et peu nutritives.

Il ne faut pas oublier qu’une alimentation saine passe avant tout par la qualité de ce que nous mangeons. Les aliments issus de l’agriculture biologique ainsi que ceux provenant directement du producteur sont généralement plus riches en nutriments car ils ont été cultivés sans pesticides ni engrais chimiques qui peuvent altérer leur valeur nutritionnelle.

Une alimentation saine ne doit pas se résumer à des collations, mais plutôt à un régime équilibré qui apporte les nutriments nécessaires à notre organisme. Les protéines, lipides et glucides doivent être présents en quantités suffisantes dans nos repas pour que notre corps fonctionne correctement.

Vous ne devez pas sauter de repas et intégrer des collations saines dans votre régime alimentaire pour maintenir un métabolisme actif tout au long de la journée. Cela permet aussi une meilleure gestion de l’appétit et favorise le bien-être physique comme mental.