Sign in / Join

Est-ce que l’être humain peut vivre sans le pancréas ?

L’être humain, dans la dimension physique, est tout un assemblage d’organe. Chaque organe est important et joue un rôle bien précis. En cas de dysfonctionnement ou de maladie, il s’avère parfois indispensable de retirer certains organes comme le pancréas.

Un être humain peut vivre sans le pancréas

Il est tout à fait possible de vivre sans le pancréas. Cependant, votre habitude de vie changera brusquement. Le pancréas joue plusieurs rôles dans l’organisme. Il va falloir trouver des alternatives pour assurer ces fonctions. La duodéno pancréatectomie totale, qui consiste à enlever tout le pancréas est rarement envisagée. On y fait recours qu’en cas de forces majeures. Les médecins optent pour cette solution chez les patients atteints d’un cancer de pancréas à un stade avancé, de lésion du pancréas ou d’une pancréatite.

Lire également : ​Quelques exemples de mesures concrètes pour améliorer votre état de santé

En ce qui concerne l’espérance de vie après une duodéno pancréatectomie totale, elle augmente progressivement. Plusieurs médicaments sont régulièrement mis au point pour accroitre la durée de vie chez les personnes vivantes sans pancréas.

A lire aussi : Prise en charge d'une chambre particulière en hospitalisation : vos droits et remboursements

Que faut-il faire après l’opération pour vivre sans pancréas ?

La vie d’une personne sans pancréas change complètement. Il n’est plus en mesure de manger comme auparavant. Tout d’abord, son organisme ne produit quasiment plus d’insuline, il devient donc diabétique. Désormais, il doit contrôler régulièrement sa glycémie et s’injecter de l’insuline selon un programme précis. Cette personne sera survie et assisté par un médecin. Après le retrait du pancréas, le corps ne produit plus les enzymes essentiels pour la digestion. Le patient est tenu de prendre une pilule pour la digestion après chaque repas. Il s’agit d’une pilule enzymatique, qui contient les composés essentiels pour digérer ce que vous consommez.

Vivre sans pancréas implique d’adopter un régime de diabétique. Le patient mange ce qu’il veut, mais dans des proportions raisonnables. Il évitera toutefois les sucres et les glucides. Ce dernier doit manger régulièrement dans la journée pour maintenir un bon taux de glycémie. On lui recommande toujours d’avoir sur lui une source de glucose pour les cas urgents d’hypoglycémie. Les activités sportives auront beaucoup de bénéfice pour une personne qui vit sans pancréas. De simples marches suffiront pour un début. Le conseil d’un médecin est important avant d’augmenter le rythme des activités. N’oubliez surtout pas de prendre convenablement tous les médicaments prescrits.

Vers la création d’un pancréas artificielle

Vivre sans le pancréas est assez complexe. Plusieurs groupes de chercheurs pensent donc mettre au point un pancréas artificiel pour soulager les patients. Diabeloop, une startup française a créé pour l’instant un prototype. L’organe artificiel permettra de produit essentiellement de l’insuline. En ce qui concerne les autres enzymes, il n’y a pas d’avancée notable.

Les conséquences de l'absence de pancréas sur la santé de l'individu

L'absence de pancréas peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'individu. Une personne atteinte d'une telle maladie doit être suivie régulièrement par un médecin pour éviter les complications.

La principale conséquence est le diabète, qui résulte de l'incapacité du corps à produire suffisamment d'insuline pour réguler le taux de sucre dans le sang. Les symptômes incluent une fatigue intense, une soif excessive et une augmentation notable des urines.

Cette absence peut entraîner des troubles digestifs. Le pancréas aide effectivement à la digestion en libérant des enzymes qui décomposent les aliments. Lorsque cet organe n'est plus présent, il y a un risque d'obstruction intestinale ou encore de diarrhées chroniques.

Sans traitement adéquat, un certain nombre de personnes peuvent souffrir aussi d'une inflammation du foie appelée hépatite, ce qui rend leur état encore plus compliqué.

Il faut un suivi médical adapté afin qu'il puisse vivre normalement avec cette maladie chronique et ainsi améliorer sa qualité de vie au quotidien.

Les avancées de la recherche médicale pour traiter les maladies du pancréas

La recherche médicale pour traiter les maladies du pancréas a considérablement avancé ces dernières années, offrant de nouvelles perspectives aux patients atteints de cette pathologie. Effectivement, plusieurs traitements ont été développés pour aider à compenser l'absence de cet organe vital.

L'un des traitements les plus courants est la prise d'insuline sous forme d'injections quotidiennes ou bien par l'utilisation d'une pompe à insuline qui peut être portée en permanence. Les doses sont calculées en fonction du taux de sucre dans le sang et doivent être ajustées régulièrement. Cette méthode permet aux personnes atteintes d'un diabète causé par une absence de pancréas de vivre avec leur maladie.

La gestion quotidienne du diabète reste compliquée et expose les patients à un risque constant d'hypoglycémies ou encore d'hyperglycémies pouvant causer des complications graves telles que des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux.

Pour répondre à ce besoin essentiel, il existe des projets ambitieux visant à créer un pancréas artificiel. L'idée consiste notamment à implanter un système électronique dans le corps capable de mesurer en temps réel le taux glycémique et ainsi délivrer automatiquement la dose exacte nécessaire en insuline.

Cette technologie doit faire l'objet de beaucoup de recherches avant sa commercialisation, mais elle offre une solution prometteuse pour améliorer significativement la vie quotidienne des personnes souffrant d'une absence de pancréas.

Pensez à bien souligner que les progrès dans le domaine de la recherche médicale vont permettre des avancées considérables dans le traitement des maladies du pancréas et améliorer ainsi la vie quotidienne des patients.